M de Montauban 2019

C’est la dernière grosse semaine avant l’objectif 2019 : l’IM 70.3 Otepää, 2 semaines après. Une semaine donc chargée qui se termine par un triathlon, histoire de mettre une bonne fatigue pour la surcompensation.

Les inscrits du jour : Flo, Ben et moi, les mêmes que pour Otepää (Francky aussi, mais en tant qu’AP), autant dire qu’on va être en forme ! Bon, il y a aussi Degham Toumy, un triathlète pro qui va viser la participation aux jeux paralympiques 2020 en tant que guide. Autant dire que ça n’est pas le même niveau, mais ça va être fun de se mesurer à lui 🙂

Les beaux jours arrivent dans le Sud-Ouest, avec les premières grosses températures ! J’avais déjà fait ce triathlon il y a 2 ans, et la course à pied était littéralement un enfer. D’autant plus que cette année, le corps n’est pas encore habitué aux activités sous 30°C, et je sens que ça va être une belle bataille intérieure pour gérer tout ça.

Je garde une petite incertitude sur la course à pied, suite à ma mésaventure à Carcassonne.

Bon, je ne vais pas me plaindre, je préfère cette météo à la pluie et au froid 😀

Par contre, l’eau est annoncée à 23.1° la veille ! Combi ou pas combi ?

Préparation

La particularité de ce triathlon est d’avoir deux aires de transition. Il y a donc un peu plus de logistique : aller mettre ses baskets en place à T2, puis prendre ses affaires de natation et vélo direction T1. Le circuit de natation a changé : on ne nage plus dans le Tarn, mais dans le canal ! Beurk, je suis pas fan de l’idée tiens… L’eau est mesurée à 23.5°, ça sera donc combi !

Il commence à faire bien chaud, on se prépare avec Ben et Flo. Je prends mon bidon de boisson isotonique et un bidon d’eau pour affronter la chaleur et direction le point de départ de natation, à 1.5km à pied. On pensait être crème niveau timing, d’avoir bien le temps de s’échauffer en natation, mais le trajet est long.

Finalement, on a 10 minutes pour s’échauffer, donc c’est cool ! L’eau n’est pas aussi dégoutante que je l’imaginais, il y a quelques algues mais ça passe. Le speaker, Philippe, m’annonce en favori ainsi que la Cavaille ! Énorme ! Le briefing est terminé, les filles sont parties, on se met en place devant la ligne, dans l’eau.

Je me positionne aux premières loges, prêt à bondir !

Natation

C’est parti ! Je me retrouve rapidement dans un gros groupe de tête, on est pas trop bousculé, c’est cool. J’essaie de ne pas respirer du côté de la vague pour éviter de boire l’eau du canal…

Le groupe s’étire et se scinde, je me retrouve piégé dans le groupe de poursuivant. A mi-parcours, sentant que ma nage est bien posée et pour ne pas être gêné au demi-tour, je décide de prendre les devants et d’accélérer.

Je mène donc le groupe et rattrape plusieurs nageurs. Cette natation se passe bien, je sens que ça me frotte des pieds, alors j’essaie d’accélérer pour faire lâcher le groupe.

Je vois le groupe de tête qui va sortir de l’eau en approchant du demi-tour, je suis content de ne pas être si loin que ça finalement. Je bats un peu plus des jambes pour anticiper le vélo. La soif commence à se faire sentir.

Elapsed Time Moving Time Distance Elevation Gain
00:24:38 00:24:38 1,54 0,00
hours hours km meters

T1

Je galère à sortir ces pieds de la combi, je mets enfin le tout dans le sac ! C’est bon, je suis prêt ! Je commence à prendre mon vélo et j’entends Damien, un gars du club venu nous encourager, gueuler « Allez Flo ! », oh punaise ! Il a bien nagé le cochon ! Damien m’annonce entre 12 et 15ème, OK, on va faire avec !

Vélo

C’est parti ! J’appuie fort d’entrée et je commence à doubler les gens. Je bois de la boisson isotonique, bordel, elle est bouillante ! Je passe à l’eau parce que je sens que ça ne va pas le faire de brusquer l’estomac comme ça. En tout cas, je prends plaisir sur le vélo, je pose les cyclistes. J’attaque l’ascension du challenge Didier Gervais à bloc, en voulant au moins choper ce trophée, si je ne fais pas de podium : le premier tour se fera donc tout sur la grosse plaque !

Tout se passe nickel, je croise Toumy et je regarde le chrono : 17’18, bon OK, on va voir quand je fais demi-tour. Avant le demi-tour je vois le deuxième à 30″, c’est bon ça !

Retour avec le vent dans le dos, je me régale, je passe second. Fin de la première boucle, on m’annonce à 3′ de Toumy, allez gros, accroche toi ! Deuxième tour un peu moins appuyé pour préparer la course à pied, j’alterne entre la boisson isotonique et l’eau bouillantes. Je me force tout de même à prendre un gel sur le retour du deuxième tour.

Je vois monsieur l’arbitre principal (Francky) me doubler à pleine balle et ensuite attendre en haut de la côte, impassible, le regard porté au loin, se retenant de trop sourire, ça me remotive un coup.

Sur le retour, je regarde la moyenne, 39km/h, putain énorme, allez, objectif du vélo : passer sous l’heure ! Je carbure et pose le vélo pour partir d’emblée en course à pied.

Elapsed Time Moving Time Distance Average Speed Max Speed Elevation Gain
00:58:44 00:58:44 38,19 39,01 64,80 365,00
hours hours km km/h km/h meters

Le speaker m’annonce à égalité sur le challenge du meilleur grimpeur avec Toumy ! Yes !

T2

Une transition éclair, j’enfile mes chaussures, prends ma casquette et un gel bouillant que je mets dans la poche.

Transition tellement éclair que je fais le meilleur temps !

Course à pied

L’étape tant redoutée arrive enfin ! Je pars comme je peux, je bois au ravito, je mouille la casquette. Casquette qui passera d’ailleurs son temps à osciller et vouloir se faire la malle (que je perdrais d’ailleurs avant de la ramasser à mi-parcours)… Je croise Toumy qui a une belle avance, on va gérer sa course et s’assurer que ça ne revienne pas derrière. La bataille contre soi-même et la chaleur est lancée ! Au même endroit où j’ai croisé Toumy, je croise Flo, on s’encourage.

Pendant tout le parcours, il y aura pas mal de supporters pour encourager, donc c’était très sympa : « Allez Toulouse ! », « Allez Gohu ! », « Allez Hugo ! ». C’est cool.

Je regarde le chrono et je constate un écart de 4′ à peu près avec la tête de course, bon ça stagne.

Globalement j’ai bien géré la couse à pied vu la chaleur, j’ai essayé de bien boire et faire redescendre la température, les 2 derniers kilomètres je savourais ma belle deuxième place, même si j’ai eu un coup de chaud avec un gars qui avait un bracelet blanc mais qui était au premier tour 😀 .

Elapsed Time Moving Time Distance Average Speed Max Speed Elevation Gain
00:39:33 00:39:33 10,05 3:56 2:13 72,00
hours hours km min/km min/km meters

Conclusion

Une belle organisation, superbe course, très roulante ! La chaleur était au rendez-vous comme annoncée, mais je l’ai mieux gérée que la dernière fois. Je termine loin (à 4’30 de Toumy), mais en même temps, je suis content, c’est principalement en natation qu’il creuse l’écart. Et à vélo, il me prend 1′, vu son vélo et les roues, ce que je trouve correct 😛 .

Flo termine 4ème, à quelques secondes du podium et Ben 7ème ! Autant dire que l’on est en forme pour le XS relais de l’Isle Jourdain la semaine prochaine ! C’est très bon ça !

Résultats

Et, voici donc, les résultats !

Médias

Ils en parlent :

  • La dépêche : ICI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *