L duos de Nailloux 2018

Ça faisait plus d’un an qu’on attendait cette course avec Flo !
En effet, déjà l’année dernière on s’entrainait souvent ensemble, avec un niveau à peu près équivalent, donc ce type de course est l’occasion de concrétiser les entrainements et de se faire plaisir ! Comme les CLM duo ne courent pas les rues en France, on avait reporté ce duo pour 2018. Bon, ça tombe mal pour moi, j’ai un week-end festif avec les potes, je vais devoir faire sauter le dimanche matin pour la course… C’est con ça.

Après encore une grosse prépa pour l’IM, on est au taquet pour faire un bon truc sur cette course !

Bon, par contre les températures ont bien montées ces derniers jours, et celle du lac aussi… L’interdiction de la combi risque d’être appliquée. C’est pas bon ça, car la différence de niveau en natation sans combi entre Flo et moi est beaucoup plus importante. C’est pas grave, on va continuer de faire comme prévu, lui dans mes pieds et on avance à son rythme, on s’est pas mal entrainé à la Ramée, ça devrait le faire et limiter la casse.
Autre aléas, le circuit de CàP, le tour de lac n’est pas forcément envisageable car inondé à certains endroits.

On regarde la start-list, y a pas spécialement de gros noms, et on va partir dans les derniers, donc c’est cool, on est pas mal confiant.

Pré-course

Dimanche matin, le réveille sonne, le gite du week-end n’est pas à côté, (40′ de plus de route aller), la nuit a été courte. J’ai limité les dégâts en ne buvant pas trop d’alcool la veille et en arrêtant suffisamment tôt. Parce que c’est une course et une période où la déshydratation peut arriver vite ! Allez, on mange et on se motive !
Arrivée au lac de Thésauque, comme c’était craint, la température est à 25.6°, bon, pas de combi, on va faire avec. On s’installe, on revoit quelques vachettes (dont Francky) et mon speaker préféré : Philippe (de Montauban, l’Isle jourdain et Levezou de l’année dernière).

Qui dit départ dans les derniers, dit attente, on attend avant de s’échauffer dans le lac :on voit que les gens grelottent à la sortie de l’eau… Il vaut mieux rester dans l’eau que dehors et s’échauffer sans trop attendre. Départ des individuels, on encourage tout le monde et on regarde les premiers duos partir.
Allez, on va s’échauffer, merde, ça va pas être simple, l’eau du lac n’est pas du tout transparente, on ne voit rien du tout ! Ça ne va pas beaucoup aider Flo d’être dans mes pieds.
On sort de l’eau, il fait effectivement froid. Allez, on nous appelle, on se prépare, ça va être notre tour !

Natation

Globalement la natation n’a pas été simple pour Flo, j’essayais de le guider mais la différence d’allure était très importante et sans visibilité, il devait regarder où aller. Disons que cette natation fut longue, 2 équipes derrière nous nous ont rattrapées : ceux 1′ derrière nous nous ont posé au début, et le TTM 2′ derrière vers la fin. L’équipe avec qui on est partis ont fait à peu près le même temps.

Elapsed Time Moving Time Distance Average Speed Max Speed Elevation Gain
00:37:08 00:37:08 1.90 3.07 3.60 0.00
hours hours km km/h km/h meters

T1

Transition sans accroche, on va enfin pouvoir se faire plaisir à vélo.

Vélo

C’est parti ! On avait déjà repéré le parcours la semaine précédente, donc on sait que le début le revêtement n’est pas fou, que c’est pas large et qu’y a quelques passages casses pattes. On part à un bon rythme et c’est parti pour la remontada ! On encourage les équipes et individuels qu’on double. Premier tour et mi-parcours, juste à après le passage du poste de bénévole de Line, qui vont-on en point de mire !? Francky ! Je gueule comme un malade pour l’avertir et lui mettre un coup de chaud, l’équipe duo de l’union a du se poser des questions et paniquer xD

Francky se met donc à faire un sprint de débile tout seul (en déboitant dangereusement d’ailleurs). Sprint qu’il paiera lors de la course à pied à la fin ^^
On rattrape et double les différentes équipes jusqu’à doubler l’équipe en tête au même endroit que Francky lors du deuxième tour. Ils exploseront dans la dernière montée.

Elapsed Time Moving Time Distance Average Speed Max Speed Elevation Gain
02:15:27 02:15:27 77.84 34.48 72.36 1,137.00
hours hours km km/h km/h meters

T2

Arrivée lors de la T2, calme absolu ! Philippe me dit, navré, qu’ils ont un problème de sono et qu’elle ne marche pas ! C’est vrai que ça fait tout triste ici !

CàP

C’est parti pour la CàP, on part à un rythme un peu en dessous des espérances, j’imagine que la chaleur montante n’a pas aidé. Finalement c’est bien 4 tours de lacs. Il fait de plus en plus chaud. A part un petit début de crampe de mon côté et un point de côté pour Flo, RAS. On était en tête et on le restera. On continue de doubler les gens en les encourageant, c’est dur pour tout le monde.

Arrivée en tête avec Philippe qui nous annonce ! Belle victoire, tout en gestion, avec une belle montée de chaud sur la fin. Je me sens pas bien à l’arrivée au ravito, envie de vomir, tête qui tourne. Bon j’ai du prendre un bon coup de chaud (toile d’araignée dans la bouche et difficulté à articuler, un peu comme l’arrivée de P2). Finalement j’irai en fauteuil roulant jusqu’aux tentes de la responsabilité civile. Un peu de repos allongé et c’est reparti !
Premier podium (avec victoire en plus) pour Flo sur un triathlon complet ! Donc c’est top !

Elapsed Time Moving Time Distance Average Speed Max Speed Elevation Gain
01:31:30 01:31:24 20.47 13.42 20.52 68.00
hours hours km km/h km/h meters

Et c’est parti pour retourner au week-end festif ! Dernier week-end et alcool avant Mont-Tremblant !

Résultats

Et, voici donc, les résultats !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *