S CLM équipe de l’Isle Jourdain 2018

Un contre la montre (CLM) par équipe est une aventure en soi ! C’est un moment qui se partage en équipe en faisait un triathlon complet. Je tenais à en faire au moins un cette année, comme les autres années pour s’éclater avec les copains du tri.

Je ne fus pas déçu. Nous avons choisi de faire celui de l’Isle Jourdain, à défaut du format M qui a été supprimé, car le cadre, le parcours et l’orga sont tops !

L’équipe change souvent d’une année à l’autre, mais on retrouve souvent les mêmes têtes, cette année ça sera :

  • Thomas, le cap’taine
  • Alex, le TGV marin
  • Eloi, le dernier espoir
  • Damien, motivé à la dernière minute
  • Moi

Sur le papier, le niveau n’est pas complétement homogène (Alex a fait une grosse coupure), mais les 3 autres de l’équipe sont en pleine préparation IronMan, donc ça déconne pas !

Cependant, le niveau d’une équipe ne suffit pas, la stratégie doit être également bonne !

Stratégie

Qui dit course en équipe, dit esprit d’équipe et stratégie d’équipe.

Voici ce qu’il a été convenu sur le papier :

  • Natation : Tous en file indienne
    • Alex mène le train en partant vite et à un bon train
    • Thomas dans les jambes pour maintenir
    • Moi derrière
    • Damien pour profiter un max du sillage
    • Eloi en soutien derrière si un trou se forme
  • Vélo : Je serai principalement devant, ne pas trop appuyer dans les côtes, et tourner avec les autres selon la forme du moment
  • Course à pied : Ne partent que les 3 meilleurs, les autres assurent le temps de l’équipe en cas d’explosion. Le plus en forme pousse le dernier et l’intermédiaire mène l’allure

Préparation

Repas d’avant course sans stress, la météo a l’air mitigée (orage et averse annoncés depuis plusieurs jours), mais pour l’instant ça a l’air stable.

Retrouvaille avec la team et échauffement sans accro !

Natation

Au total, 20 équipes avec un départ toutes les 30 secondes. Mince, on va vite rattraper les autres équipes, ça risque de gêner, 1 minute ça aurait été mieux, mais tant pis !

Alex part fort, sauf que Thomas et moi ne sommes pas dans ses pieds… Il va donc faire l’aller de la boucle seul devant, Thomas et moi ensembles, et Eloi mène Damien un peu plus loin. Bref, la vraie hécatombe…

Retour, Alex se rend compte qu’on a pas collé, il attend un peu, mais la navigation, ça n’est pas trop ça, on part beaucoup trop à droite… Bah, il l’avait annoncé, il disait qu’il y avait trop de cailloux pointus à l’arrivée, mais à l’arrivée seulement, pas besoin de partir trop à droite non plus ^^’

Verdict, on sort de la natation en même temps que le TTM (qui partait 1 minute après nous). Ce qui n’est pas mal vu leur niveau.

Transition catastrophique, le TTM nous passe devant, on se prend un Stop&Go, deux élastiques se cassent… Faut arrêter avec les élastiques, c’est pas fiable !

Elapsed Time Moving Time Distance Elevation Gain
00:11:39 00:11:39 0,74 0,00
hours hours km meters

Vélo

Ça y est, on part enfin en vélo, je prends le premier relais et je pars fort, normal je veux bouffer le TTM…

Sauf que ça explose vite dans l’équipe pendant la première montée, Alex ne tient pas, il préfère aller à son rythme. Je m’en doutais un peu, il n’avait plus trop l’entrainement pour ça.

Je relance pour rattraper le TTM, on les a toujours en ligne de mire. Au bout e 5km, pendant une côte, Thomas lâche, merde, la poisse ! Ça va être compliqué, est-ce qu’on attend, est-ce qu’on continue ? Eloi voudrait l’attendre, par sécurité en cas de pépin, mais il a trop levé le pied pour que l’on ne l’attende pas.

Maintenant on est plus que 3 contre les 5 du TTM à rattraper.

Ça peut le faire, on remonte un peu, et j’entends Damien me demander de lever le pied, merde, en fait ça va pas le faire. Donc au final, Eloi préfère que l’on maintienne l’écart pour être sûr de ne pas exploser en CàP.

Transition moyenne mais sans accro.

Elapsed Time Moving Time Distance Average Speed Max Speed Elevation Gain
00:30:27 00:30:27 19,72 38,86 67,32 194,00
hours hours km km/h km/h meters

CàP

C’est officiel, on ne repart que à 3, les 2 autres seront disqualifiés… C’est dommage, ça me laisse toujours une note salée.

On part derrière le TTM, on est pas loin d’eux, au final je pousse Eloi et Damien mène le train, on a une bonne allure et on va à la même vitesse que le TTM. Rien à signaler, la course se passe bien, en gestion pour le TTM et on donne tout de notre côté, verdict, on termine 2nd une minute derrière eux au général. Le temps de la natation, bon, ils terminent à 5, donc en gestion.

J’aurais été curieux de voir leur stratégie si on était passés devant en vélo, pour voir. On ne refera pas la course. Au final, on est content de partager ces moments de galère ensemble, à aider les uns à se surpasser, c’est toujours fun.

Elapsed Time Moving Time Distance Average Speed Max Speed Elevation Gain
00:19:39 00:19:39 5,10 3:51 3:09 7,00
hours hours km min/km min/km meters

Conclusion

Stratégie à revoir :

  • Natation : Ne pas partir trop fort pour que tout le monde se cale, et accélérer après 50/100m. Le meneur d’allure se retourne pour vérifier que tout le monde est là
  • Vélo : Céder des relais quand ça flanche, et selon le niveau ne pas appuyer trop fort en montée
  • CàP : RAS

Résultats

Et, voici donc, les résultats !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *